Mes accessoires favoris pour la nage en eau libre

accessories open water swimming

C’est le post où je vous donne une liste de tous mes accessoires personnels préférés pour la nage en eau libre. Dans un article précédent, j’ai fait une liste de l’équipement essentiel de nage en eau libre. La liste suivante complète la précédente et n’est pas exhaustive.

Dans cet article, je donne quelques-uns de mes conseils pratiques pour rendre votre expérience de nage en eau libre encore meilleure.

1. Montre de nage en eau libre

Cet accessoire fait partie de mes préférés. Une montre étanche est très utile, car elle vous aidera à garder une trace du temps. Cela peut être important si vous essayez de vous acclimater lentement à l’eau froide. Nous en avons parlé dans mon précédent post “La nage en eau libre est-elle dangereuse ?“.

Avec une montre GPS, vous pouvez pister la distance que vous nagez. Ceci est très utile surtout lorsque vous nagez dans un endroit inconnu. Attention cependant, toutes les montres GPS ne sont pas étanches. Et toutes les montres GPS étanches n’ont pas l’option “eau libre”, ce qui pourrait entraîner un très mauvais suivi de votre nage.

open water swimming accessories

Le suivi de l’endroit où vous nagez peut également être utile pour voir si vous vous orientez bien, ou en d’autres termes si vous nagez tout droit.

La plupart des montres de natation en eau libre sont multisports. Elles ont d’autres fonctionnalités telles que le suivi de vos pas, la connexion à votre téléphone et certains modèles vous donnent la température de l’eau. La plupart des montres de natation en eau libre ont des caractéristiques spécifiques à la natation comme le score swolf (une métrique de natation conçue pour aider à mesurer l’efficacité de la nage), la fréquence ou l’allure.

2. Bottleshower

Bottleshower est une marque déposée. Avant de découvrir cet accessoire, j’avais l’habitude d’apporter avec moi deux bouteilles d’eau tiède pour me rincer. Depuis que je l’utilise, je n’ai besoin que d’un litre d’eau pour me rincer ainsi que mon équipement. C’est un mini pommeau de douche très abordable qui s’adapte à toutes les bouteilles d’eau à col étroit. Grâce au tube inséré dans la bouteille, l’air peut facilement circuler en permettant un débit de douche constant. Cela augmente considérablement le temps d’écoulement de la douche, vous avez donc besoin de moins d’eau. Maintenant, vous avez votre propre douche chaude partout où vous allez nager.

accessories open water swimming
Cliquez sur l'image pour acheter

3. Sac à combinaison

Le mien est venu avec un sac à dos de triathlon que j’ai acheté il y a des années. Je ne savais pas vraiment ce que c’était. Maintenant, je l’utilise après chaque baignade. Fondamentalement, c’est un tapis sur lequel vous vous changez, en gardant vos pieds loin du sable. Une fois votre combinaison sur le tapis, vous tirez sur les ficelles et le tapis se referme autour de la combinaison et de vos jambes pour former un sac. Vous sortez et voilà ! Votre combinaison n’a jamais été en contact avec le sable et prête à être transportée.

accessories open water swimming
Cliquez sur la photo pour acheter

Mon conseil personnel est de me rincer les pieds avant de monter sur le tapis. Le mieux, si c’est possible, est de pendre la combinaison et la laisser égouter pendant que vous vous changez. Comme sur le dossier d’une chaise ou d’une clôture. Tout ce qui n’endommagera pas votre combinaison. Je me change ensuite sur le tapis sous mon poncho. Pouvoir se changer sans risquer d’avoir du sable ou du gravier dans ses sous-vêtements est un plus indéniable ! Une fois changée, je remets la combinaison sur le tapis pour l’envelopper et la transporter.

Une autre astuce pour éviter le sable sur votre combinaison est de l’enlever dans l’eau.

4. Crème anti frottement

L’eau salée et les matériaux ont cette mauvaise habitude de créer des frictions conduisant à des brûlures de la peau. L’éruption cutanée la plus courante dont souffrent les nageurs en eau libre est créée la combinaison. Pour éviter les frottements, l’utilisation d’une crème anti-frottements est indispensable. Autour du cou et parfois sous les bras ou à d’autres endroits. Cela dépend de chaque personne et de sa combinaison. Une fois que vous savez où vous avez tendance à vous brûler, vous utilisez la crème avant d’enfiler la combinaison.

Quand je ne porte pas ma combinaison, j’ai parfois une éruption cutanée à cause des élastiques de mon maillot de bain ou même de mon t-shirt anti-UV.

Mes amis se moquaient de moi parce que j’ai toujours un pot de vaseline dans mon sac de natation. Ils sont heureux quand je le partage avec eux quand il y a besoin !

Voici quelques types de produits anti-frottements que vous pouvez utiliser.

5. Pochette étanche pour téléphone

Une pochette translucide étanche pour transporter votre téléphone avec vous. J’aime prendre des photos avant et après la nage, maintenant je peux même le faire pendant mes séances. Si l’eau est suffisamment claire, vous pouvez même prendre des photos ou des vidéos sous-marines. Je la porte dans ma bouée de natation. Elle se porte également en bandoulière sur l’épaule. C’est bien sûr très pratique au cas où vous auriez besoin d’appeler de l’aide. Je vous garantis que votre téléphone reste au sec et qu’il y a suffisamment de place pour y ranger également vos clés de voiture.

J’ai utilisé ces options et je peux vous dire que ce sont de bons produits.

6. Gouttes pour les oreilles

Quand on aime l’eau et qu’on y passe beaucoup de temps, il est essentiel de bien prendre soin de ses oreilles. Le but étant de prévenir une infection potentielle. La meilleure façon de protéger vos oreilles est probablement d’utiliser des bouchons d’oreilles pour la natation. 

Mais peut-être que comme moi, vous n’aimez pas porter des bouchons dans les oreilles. Après chaque baignade, je sèche bien mes oreilles. Mais parfois, l’eau se coince dans le conduit auditif que vous ne pouvez pas atteindre. La meilleure façon d’en prendre soin est d’utiliser des gouttes auriculaires. Ce dont vous avez besoin, ce sont des gouttes qui visent à aider l’oreille à se dessécher plus rapidement. Ces gouttes contiennent généralement de l’alcool. Lorsqu’il s’évapore, il élimine l’excès d’eau dans le conduit auditif.

 

Mes gouttes auriculaires préférées étaient les “Aquaear” qui, je crois, ne se trouvent qu’en Australie. Je fais maintenant ma propre solution, en suivant une recette facile que vous pouvez trouver ici.

7. Thermomètre

Il est très facile de s’habituer à avoir des partenaires de natation qui vous disent tout sur la température de l’eau. Nous aimons essayer de deviner la température de l’eau avant de vérifier, c’est presque un jeu pour voir qui a raison. Vous réalisez alors à quel point une petite variation peut impacter vos sensations. Soleil, vent, votre humeur… En tout cas, il est toujours bon de pouvoir vérifier.

Comme je l’ai mentionné plus tôt, certaines montres de natation vous donnent la température de l’eau. La mienne ne le fait pas, alors j’ai acheté un thermomètre de piscine que j’ai attaché à ma bouée de nage. Ainsi, je peux vérifier à tout moment. Parfois, il est surprenant de voir la différence de température de l’eau d’un endroit à l’autre. Ou parfois même au même endroit avant et après la baignade.

Conclusion

Cette liste d’accessoires n’est pas exhaustive. Quand j’ai commencé la nage en eau libre, j’aurais aimé trouver ce genre de liste pour éviter certaines erreurs. Je suis toujours excitée quand je trouve quelque chose de nouveau. Et bien sûr je partage mes nouvelles trouvailles avec mes partenaires de nage, dont j’ai aussi beaucoup appris.

N’hésitez pas à me dire dans les commentaires quels sont vos accessoires préférés. Ai-je oublié quelque chose que vous trouvez essentiel ?

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *