L’équipement essentiel de nage en eau libre

open water swimming equipment

Plus que jamais, nous avons besoin de ce lien avec la nature. Si vous êtes habitué aux activités extérieures, il vous sera facile de trouver le bon type d’équipement. Mais si vous passez de la piscine à l’eau libre, cela nécessitera quelques ajustements. Vous vous demandez peut-être ce dont vous avez vraiment besoin pour franchir le pas. Voici une liste de l’équipement essentiel de nage en eau libre.

Les bases de l’équipement pour la natation en piscine sont un maillot, un bonnet et des lunettes de natation. Gardez-les et ajoutons quelques éléments pour compléter la liste.

1. Combinaison de nage en eau libre

La combinaison est de manière discutable essentielle pour la natation en eau libre. Je dis de manière discutable, parce que beaucoup de personnes choisissent de ne pas l’utiliser. Le premier objectif d’une combinaison est de vous garder au chaud dans une eau fraîche. La plupart des nageurs en eau libre ne l’utiliseront que pendant les mois les plus froids et pas en été. Mais la plupart, ce n’est pas tout le monde, ce n’est donc pas une généralité. Cela a beaucoup à voir avec les préférences. Cela dépend principalement de l’endroit où vous nagez, de votre expérience de la natation en eau libre et de la température de l’eau.

Voici un lien vers mon article « Quelle combinaison choisir pour la nage en eau libre ?« 

La première raison de porter la combinaison est la température de l’eau, et de vous garder au chaud. Il y a une autre raison pour laquelle certaines personnes choisissent de le porter : la sécurité. En effet, votre combinaison vous donne une flottabilité supplémentaire et fonctionne en fait comme un gilet de sauvetage. Si vous êtes un nageur nerveux, il n’y a absolument aucun mal à utiliser la combinaison pour vous sentir plus en sécurité.

  1. Bouée de nage en eau libre

La bouée de nage en eau libre est attachée à la taille du nageur. Son objectif principal est la sécurité. En effet, avec sa couleur vive, le nageur peut être vu de loin. Pourquoi est-il important d’être vu en eau libre ? En tant que nageurs en eau libre, nous aimerions être toujours les seuls dans l’eau. Vous voulez être vu de loin par d’autres utilisateurs comme des bateaux, des jet-skis, des kayakistes et d’autres pagayeurs. Plus tôt ils vous voient, plus tôt ils peuvent vous anticiper et vous éviter.

L’autre raison pour laquelle vous voulez être vu est par vos camarades de bain. En effet, s’il est assez facile de voir un nageur depuis un paddle ou un kayak. Il est beaucoup plus difficile de repérer quoi que ce soit lorsque vos yeux sont au niveau de l’eau. Nous nageons en groupe pour des raisons sociales, mais aussi pour des raisons de sécurité. Nous nous surveillons les uns les autres. La meilleure façon de pouvoir le faire est de permettre aux autres de nous voir plus facilement.

La combinaison peut fonctionner comme un gilet de sauvetage, ce qui vous donne une flottabilité supplémentaire. Mais dans une eau plus chaude, elle peut être inconfortable. La bouée de natation ne vous donnera pas de flottabilité supplémentaire. Elle est destinée à vous permettre de vous reposer dessus. Parfait pour le nageur en eau libre peu confiant !

Un argument contre la bouée de natation est la résistance. Le nageur expérimenté le ressentira en effet même si elle est minime. La résistance sera d’autant plus importante en cas vents forts. Lorsque nous nageons en eau libre, nous ne sommes pas affectés par le vent, car la majeure partie de notre corps est immergée. Ce n’est pas le cas de notre bouée qui attrapera facilement le vent. Selon la provenance du vent, elle peut frapper vos bras en tournant ou vous tirer en arrière. Alors non, la bouée de nage n’est pas parfaite. Personnellement, je mets toujours la sécurité en premier. Même si je prends plus de plaisir à nager sans bouée, je l’ai toujours avec moi. En cas de vent fort, j’y pense deux fois avant de me mettre à l’eau.

C’est votre équipement de sécurité numéro un, comme une ceinture de sécurité en voiture ou un casque de vélo.

open water swimming equipment
Open water swimming buoy
La bouée que j'utilise - cliquez sur la photo pour le lien vers le produit

  1. Palmes et tuba

Pour la plupart des nageurs en eau libre, les palmes et le tuba ne sont pas essentiels. Pourtant, je les mets dans cette liste. À un moment donné, je ne pouvais pas sortir sans mes palmes, elles faisaient partie de mon équipement quotidien. Aussi, parce qu’ils sont vraiment essentiels pour beaucoup de nageurs en eau libre.

Pourquoi les palmes étaient-elles si importantes pour moi ? Quand je commençais à nager en hiver, j’arrivais à peu près à l’hypothermie à chaque séance. Mes mains devenaient si engourdies que je n’étais pas sûre que la force de mes bras me ramènerait au rivage. J’allais probablement bien, mais dans le doute, mieux vaut prévenir que guérir. J’ai utilisé mes palmes à chacune de mes sorties pour des raisons de sécurité. Je savais que je pouvais compter sur moi pour revenir au départ sans aucune aide.

Beaucoup de nageurs nerveux les utilisent non pas pour nager plus vite, mais pour se doter d’un équipement de sécurité supplémentaire. Pour la même raison, j’utilise aussi parfois des palmes lorsque je nage avec des nageurs nerveux. S’ils deviennent trop nerveux et ont besoin d’aide, je serai plus utile pour les sauver avec des palmes que sans.

Le tuba sera indispensable pour les nageurs qui ont du mal à respirer. En tant qu’entraîneur de natation, je ne conseillerais pas de toujours utiliser un tuba. Si vous ne faites que commencer et que vous avez du mal à respirer, c’est un excellent équipement. Cela vous aidera à développer votre endurance et à améliorer votre technique de nage. Une fois que vous aurez amélioré les deux, l’apprentissage de la respiration sera beaucoup plus facile.

open water swimming equipment

  1. Cagoule de nage en néoprène

Il m’a fallu beaucoup de temps pour me décider à utiliser la cagoule. J’aime ma liberté et recherche le plus possible le contact avec l’eau et la nature. Je pensais que la combinaison serait suffisante pour me garder au chaud. Quand j’ai commencé à avoir mal aux oreilles avec l’eau froide s’infiltrait dans le conduit auditif, j’ai commencé à y penser. Et le fait que la plupart des nageurs en eau libre me disaient à quel point la cagoule pouvait changer la vie. Ils avaient raison !

J’aurais pu simplement utiliser des bouchons d’oreille pour ce problème, mais la cagoule fait plus que cela. C’est comme par une froide journée d’hiver dans la neige, je ne sortirais pas sans bonnet. La cagoule de nage en néoprène fonctionne de la même manière qu’une combinaison. Elle réchauffe la couche d’eau entre votre tête et la couche en gardant votre tête au chaud. Maintenant, l’eau qui pénètre dans mes oreilles est réchauffée et n’est plus douloureuse. J’avais peur de trouver la sangle jugulaire inconfortable. Je me suis trompée, le néoprène est très doux et la cagoule est très agréable à porter.

Conseil supplémentaire : je porte mon bonnet en silicone sous la cagoule. Il maintient mes cheveux en place et me donne une couverture supplémentaire sur le front. Si j’attache mes cheveux en chignon, ils restent généralement secs jusqu’après la séance. Ce qui n’est pas négligeable lors des froides journées d’hiver lorsque vous vous changez à l’extérieur.

  1. Gants et chaussettes en néoprène

C’est le seul équipement qui est sur cette liste et que je n’utilise pas moi-même. Vous ne sortez pas un jour de neige sans bonnet ? Et les chaussures et les gants, alors ? J’ai, en fait, utilisé les chaussettes en néoprène pendant tout un temps, mais je n’ai pas remarqué de réelle différence. Le fait de ne pas pouvoir bouger mes orteils ne me plaisait pas. Pour moi, les chaussettes n’étaient pas assez utiles pour continuer à les utiliser.

Les gants, je ne les ai utilisés qu’une seule fois. Ce que j’aime le plus dans la natation, c’est la sensation de l’eau et les gants me l’enlèvent complètement. Du moins c’est ce que je ressens. C’est donc un choix personnel de ne pas utiliser de gants et de chaussettes. Et en effet, c’est là que je souffre le plus du froid (avec le visage qui ne peut pas être couvert). Lorsque l’eau est glaciale, je préfère raccourcir ma nage afin de sentir encore mes membres. Je préfère compromettre le temps de nage plutôt que ma liberté et mes sensations avec l’eau.

Je vois parfois des nageurs utiliser la cagoule, les gants et les chaussettes en néoprène sans combinaison. Cela semble un peu étrange, mais c’est un style choisi. Ces nageurs aiment sentir l’eau sur leur corps plutôt que sur leurs mains et leurs pieds. Encore une fois, ce n’est vraiment qu’une question de préférences.

Alpkit propose un pack spécial extrémités pour la nage en eau libre. Cliquez sur la photo ci-contre pour y accéder.

 

open water swimming equipment
Cliquez sur la photo pour accéder au produit

  1. Un poncho

Un autre équipement dont je ne pensais pas avoir besoin. Personnellement, je ne les trouve pas esthétiquement attrayants. J’ai pensé qu’une serviette serait très bien pour me sécher et me changer. Il n’y a rien de pire que de sortir de l’eau et de vous faire geler à mort par le vent. Depuis ma première utilisation du poncho, je ne vais plus jamais nager en eau libre sans lui. Même en été.

Lorsque vous enlevez votre combinaison par temps froid, c’est agréable d’enfiler votre poncho. Il vous réchauffe et sert de serviette en même temps.

C’est l’équipement parfait pour se changer à l’extérieur. Pas besoin de s’exposer à tout le monde ou de geler vos fesses en le faisant.

Voici quelques options.

  1. Une bouteille d'eau

En fait, je devrais dire deux bouteilles d’eau. L’une pour boire, l’autre pour rincer l’eau salée. Seuls les plus chanceux pourront nager dans un endroit où vous pouvez prendre une douche après la baignade.

Si ce n’est pas le cas pour vous, remplissez une bouteille d’eau chaude du robinet pour vous rincer. Ceci est particulièrement pratique pour enlever le sable de vos pieds.

Conclusion

Ceci est la liste de l’équipement essentiel que j’utilise pour la nage en eau libre. Cette liste peut varier d’un nageur à l’autre, mais elle sera très probablement très similaire.

Lorsque l’eau est suffisamment chaude, je n’utilise pas les vêtements en néoprène. Mais le reste est toujours dans mon sac. Quoique je sois le genre de personne qui oublie toujours quelque chose. Alors oui, j’ai déjà oublié mes lunettes, ma bouteille d’eau ou mon poncho. Cela ne m’a pas empêché de nager, mais je dois admettre que nager sans lunettes n’était pas des plus confortables.

Il y a une liste de gadgets supplémentaires que j’aime emporter avec moi que je trouve moins essentiels. Je les ai énumérés pour vous dans cet article, avec en prime quelques astuces supplémentaires.

Bonne nage !

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *